Porte-vélo et assurance vélo : les points essentiels à savoir

Nombreux sont les voyageurs qui utilisent un porte-vélo pour transporter leurs deux-roues lors des vacances ou lors d’un déplacement. Pour cela, il est très important de souscrire à une assurance-vélo. En effet, les sinistres ne manquent pas, au cours du trajet, d’autant plus que le vol du vélo est monnaie courante de nos jours. En savoir un peu plus en détail dans le présent article !

Pourquoi faut-il assurer les vélos sur porte-vélo ?

Les portes-vélos ont connu un grand succès auprès des consommateurs, ces derniers temps. Il s’agit d’un dispositif qui vient se monter sur une voiture, soit sur la boule d’attelage, sur le hayon ou encore sur le toit. Cet équipement permet aux propriétaires d’un véhicule de différentes tailles de transporter facilement leur bicyclette.

Cependant, étant installés à l’extérieur de la voiture, les deux-roues ne figurent pas parmi les accessoires de série de cette dernière. Par voie de conséquence, ceux-ci ne seront pas pris en considération par les contrats d’assurance auto habituels. Il est à savoir toutefois qu’au cours du trajet, rien ne garantit l’éloignement des dommages et des sinistres que peut occasionner cet équipement à autrui.

En outre, il est important de se protéger contre le vol de vélo. Dans ce cas-là, il est de première nécessité de souscrire une assurance-vélo pour l’intégralité des matériels placés à l’extérieur, dont le porte-vélo, les vélos ainsi que la housse de protection s’il y en a.

Est-ce que l’assurance auto peut suffire pour couvrir les vélos ?

Bénéficier d’une assurance automobile ne signifie pas nécessairement être assuré de tous les dégâts pouvant être occasionnés par le porte-vélo. C’est le cas pour la plupart des assurances auto classiques.

De cette façon, les vélos ne seront pas indemnisés en cas de sinistre léger. De plus, si les vélos se décrochent et endommagent, par la même occasion les véhicules d’autrui, les dommages ne seront pas non plus couverts. Il en va de même pour le vol de vélos. De ce fait, il est prudent d’investir dans un contrat d’assurance vélo spécifique.

Assurance-vélo : meilleure option pour couvrir les bicyclettes sur porte-vélo

Assurances-vélo

Pour mieux assurer les vélos sur porte-vélo, deux options s’offrent aux utilisateurs.

Dans un premier temps, il suffit d’étendre le contrat d’assurance auto en y ajoutant une option spécifique. Les conducteurs pourront, entre autres, souscrire à une garantie accessoire ou bien à une garantie accessoires et aménagements de véhicule.

Ces deux options permettent d’assurer les dommages causés par le porte-vélo. Dans un deuxième temps, les utilisateurs pourront opter pour une assurance vélo séparée. Cette dernière est à privilégier pour les vélos les plus coûteux. Il est bien de noter que le vol des vélos n’est pas pris en charge si cet acte se produit sur une voiture en stationnement prolongée. Ce, quel que soit le type d’assurance vélo choisie. Dans ce cas-là, il est recommandé d’installer un dispositif antivol.

Consignes à suivre pour bien assurer ses vélos

Malgré l’assurance vélo, il est bon de savoir qu’aucune garantie spéciale n’accepte de prendre en charge les sinistres causés par un dispositif non conforme en matière d’installation et aussi en matière d’homologation.

Dans ce cas-là, quelques règles doivent être respectées dans le cadre du transport des vélos sur porte-vélo. Tout d’abord, ce dernier doit répondre aux normes française et européenne connues sous le sigle CE. Puis, ce dispositif ne doit en aucun cas dissimuler la plaque d’immatriculation et les feux arrière de la voiture. Autrement, les conducteurs doivent faire ajouter une plaque et des feux supplémentaires sur le porte-vélo.

Ensuite, il est nécessaire de respecter la charge maximum supportée par le véhicule, mais aussi par le porte-vélo lui-même. Également, la largeur de l’ensemble du véhicule et du porte-vélo ne peut pas dépasser 2,55 m. En ce qui concerne la hauteur, celle-ci ne peut pas être supérieure à 4 m. Par ailleurs, l’installation ne peut aller au-delà de 1 m à l’extrémité arrière de l’auto.

Sinon, les utilisateurs sont tenus de mettre en place un accessoire réfléchissant homologué. Ce dernier est à compléter par un feu rouge en cas de brouillard ou lors d’un voyage en pleine nuit. En dernier lieu, l’installation des équipements (porte-vélo sur voiture et vélos sur porte-vélo) doit être correcte.

Pour en savoir plus, notre comparatif du meilleur porte vélo attelage.
Mais aussi tout savoir sur le porte vélo attelage 3 vélos et le porte vélo Thule Velospace XT 2.