Installer un porte-vélo étape par étape

Le porte-vélo figure parmi les porte-bagages indispensables pour votre voiture. Cet outil permet d’apporter votre vélo en pique-nique ou en vacances. Les supports à vélos étant si populaires en ce moment, les fabricants proposant de nouveaux modèles innovants qui se distinguent par leur facilité d’installation. Découvrez à travers cet article les astuces pour installer un porte-vélo sur un véhicule.

Rassemblez tous les outils nécessaires

Installer un porte-vélo attelage - 2Avant d’installer un porte-vélo, il est important de comprendre les styles de ce support. Prenez quelques minutes à vous familiariser avec cet outil.

Visualisez les images sur l’emballage puis lisez le manuel d’utilisation. Cela vous aidera à déterminer exactement les étapes à suivre pour fixer le porte-vélo à l’extérieur de votre voiture.

Outre les éléments fournis avec votre porte-vélo, vous aurez également besoin de sortir vos clés Allen et un tournevis pour vous aider à tout resserrer. Il est prudent de conserver vos outils de bricolage dans votre malle afin de détacher le porte-vélo à tout moment. Une plaque d’immatriculation est également à fournir si vous allez installer un porte-vélo sur attelage ou sur le coffre.

Fixez le porte-vélo sur les parties métalliques de la voiture

Pour une sortie à la campagne en famille, vous pourrez emporter vos vélos sans rabattre les sièges arrière. Vous devez fixer le porte-vélo sur votre voiture. Pour installer un porte-vélo sur l’attelage, il faut l’accrocher puis le visser sur la boule d’attelage situé sur le bas de la malle. Faites comme si vous installez une traction de remorques lourdes ou de caravanes.

Pour un type de porte-vélo suspendu, la tâche consiste à serrer le dispositif au haillon du coffre. Vous ne rencontrerez pas de difficultés car votre porte-vélo est fourni avec un anneau de cerclage ou une barre réservé pour sa mise en place sur une voiture.

Il convient également de fixer des cales anti-vibrations sur la carrosserie de votre véhicule. S’il s’agit d’un porte-vélo à monter sur le toit, l’installation est très facile. Il suffit de mettre les rails de votre porte-vélo sur les barres de toit de votre véhicule, puis de les visser.

Installer un porte-vélo attelage - 1

Placez les systèmes de verrouillage et les feux arrière

Une fois le porte-vélo bien accroché sur la boule d’attelage, sur le coffre ou sur le toit, occupez-vous des systèmes de verrouillage. Le vélo devrait-être attaché pour éviter tout accident. N’oubliez pas d’ajuster les sangles de sécurité pour tenir correctement le vélo. Certains modèles porte-vélos comportent des courroies métalliques équipées d’un cadenas. N’oubliez pas d’utiliser le système antivol.

Pour terminer l’installation, quelques manipulations électriques vous attendent. Si vous avez un porte-vélo sur attelage, il s’avère obligatoire d’activer les feux arrière. Les clignotants, feux veilleuse, feux antibrouillard et feux stop doivent fonctionner sans faute. De cette manière, les conducteurs qui roulent derrière vous ne perdront pas de repère sur les mouvements de votre véhicule.

L’alimentation de ces feux se réalise généralement par le biais d’une prise sur la boule d’attelage. Si la plaque d’immatriculation n’est pas assez visible, il faut en placer une sur le porte-vélo.

Pour en savoir plus, notre comparatif du porte vélo d’attelage.